Bouvard ou Pécuchet au vernissage


Vernissage vendredi soir d’une très intéressante exposition d’artistes contemporains au Moulin de Moissac. Belle affluence pour une initiative qui mérite d’être encouragée car elle redonne à ce lieux un lustre un peu oublié. Les propriétaires du Moulin veulent créer des événements culturels, faire de ce site emblématique un espace de rencontres et de découvertes. Il faut encourager les entrepreneurs. La mairie est et sera bien entendu à leurs côtés.
Au chapitre des discours, il eut notre hôtesse, toute en émotion retenue. Le maire Jean Paul Nunzi qui en quelques mots sut saluer l’initiative et l’inscrire dans l’histoire de Moissac. Sobre et brillant! Et puis il eut ce petit couac où l’un des conseillers généraux, à moins que ce ne fut le candidat à la succession du maire, crut bon d’improviser un petit discours, tellement mal troussé que l’assistance dut faire effort sur elle même pour ne pas pouffer. Bouvard ou Pécuchet, sortez donc de ce corps! Le supplice fut heureusement abrégé. Mais par quel subterfuge, ce candidat même pas déclaré, put-il s’emparer du micro? A l’avenir, il faudra le surveiller et lui donner la réplique avec autant d’assurance qu’il en mit à se pousser du col.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s