Trois questions à J.P. Nunzi


IMG_2452Pourquoi te représentes-tu ?

J’avais l’intention d’arrêter, mes proches le savent. Non par lassitude parce que j’ai encore beaucoup de projets pour notre ville mais parce que je pensais que les Moissagais pouvaient souhaiter le changement. Je me représente parce que des élus proches de moi ne peuvent pas, dans la période, interrompre même une partie de leur activité professionnelle pour prendre la suite.

Je me représente parce que mes amis me l’ont demandé avec beaucoup d’insistance. Ils ont même constitué un comité de soutien qui a déjà, en quelques jours, rassemblé plusieurs centaines de Moissagais, pour me convaincre d’être candidat à nouveau.

Par ailleurs, ils constatent, comme moi la médiocrité ou la démagogie des propositions qui sont faites en ce début de campagne en particulier par le candidat PRG du clan Baylet qui bénéficie de la Dépêche du Midi comme journal électoral.

Mes amis considèrent que j’ai, que nous avons, eux et moi, des idées, des propositions beaucoup plus pertinentes et originales pour Moissac que celles qu’on entend.

N’est-ce pas le mandat de trop ?

Le mandat de trop pour moi c’est quand on est candidat et qu’on a plus rien à proposer sinon à durer. Certains élus ont fait un ou deux mandats à la mairie ou dans d’autres collectivités mais franchement c’est déjà un ou deux de trop parce qu’ils n’ont rien fait, rien dit, rien critiqué, rien proposé.

Cela dit les moissagais décideront, s’ils veulent, dans la période difficile que nous vivons, une équipe avec des hommes et des femmes expérimentés, honnêtes, proches des gens, qui ont un bilan à présenter  et que les Moissagais peuvent reconnaitre comme très positif pour Moissac et des projets pour assurer l’avenir de notre ville.

Ta liste est-elle partisane ?

Ma liste s’intitule « Libres et Ensemble pour Moissac ». Tout est dit. Libre, je le suis depuis longtemps. Aucun parti ne me dicte ce que je dois faire ou penser.  J’aurais, c’est peut être immodeste, même tendance à penser que je pourrais leur donner des pistes* à suivre plutôt que l’inverse. De plus, depuis toujours, mon seul intérêt a été celui de ma ville et non des intérêts de clan, de boutique politicienne comme je le vois autour de moi (et comme les Moissagais peuvent le voir).

Les hommes et les femmes de ma liste sont et seront des citoyens libres, quelles que soient leur sensibilités philosophiques ou politiques. Ce qui m’intéresse ce sont les propositions, les solutions, les engagements qu’ils peuvent avoir pour Moissac.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s