Les radicaux jouent avec le feu


Dans leur hargne anti-Nunzi, P Guillamat et GM Empociello osent insinuer que le maire ne veut pas construire une caserne de pompiers. Et que pour ce faire, il « use de tous les artifices ».

Qui peut croire qu’une commune qui donne à 19 de ses salariés la possibilité de servir dans le corps des pompiers volontaires, se désintéresserait de leurs conditions de travail? La ficelle est bien grosse.

En vérité, Jean Paul Nunzi, lors du dernier conseil municipal a fait voter par sa majorité, la droite UMP et même le FN, un voeu demandant au Conseil général de revoir sa position sur la question.

En effet, c’est Jean Michel Baylet qui a décrété que Moissac-Castelssarasin devaient payer en partie  la nouvelle caserne de pompiers. Peut-on se demander pourquoi ce traitement de défaveur? C’est en tout cas une première en Tarn et Garonne : toutes les casernes ont toujours été payées par le département. Et pour cause, le Service départemental d’incendie et de secours dépend du Conseil général.

Jean Paul Nunzi l’a déclaré : il est prêt à faire un geste, donner par exemple les terrains. Pas à se substituer aux charges du CG. Le bras de fer continue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s