Moissac ronronne


Quel calme! Moissac se serait-elle endormie, comme harassée après la furia électorale? Du côté de la mairie, on va son petit train, de réunions programmées puis annulées sine die, on se met laborieusement en place. Du côté de la presse, ou de ce qu’il en reste, on fait profil bas. Tout soudain Moissac a retrouvé les charmes d’antan, finies les graves questions d’insécurité, d’endettement, aux oubliettes le débat surréaliste sur le patrimoine…

Ne soyons pas naïfs, on le sait bien, les périodes électorales provoquent une vaste agitation neuronale et c’est heureux quand le débat est franc et  de qualité. Toutes choses qui furent on s’en est rendu compte, étrangères à la campagne du mois de mars. Mais tout de même, nous ne sommes pas entrés encore dans ce qu’on appelle la torpeur estivale… On devrait au contraire sentir dans le débat public monter la sève printanière, cet élan vital qui emporte l’hiver, les mauvaises querelles, et porte comme le bourgeon l’espoir du fruit.

Rien… Moissac sommeille, Moissac ronronne et les élus jouent aux élus. Le FN a désormais pignon sur rue et cherche à le montrer. L’opposition Baylettiste fait service minimum, déboussolée par les annonces présidentielles. Son objectif était en effet de conserver le canton. P. Guillamat s’était déjà attelé à la tâche. Et voilà que F. Hollande annonce le report des élections, voire leur suppression dans sa forme actuelle. Coup dur, Plus d’espoir… plus d’espoir!

La communauté de communes « Castelsarrasin-Moissac » s’est semble-t-il, mise au diapason. Si l’on en croit l’ordre du jour de la prochaine réunion, l’urgence c’est d’élire ou de coopter, le terme est plus approprié, ses représentants dans les différents organismes ou syndicats. Certes, c’est nécessaire, mais ne pouvait-on pas aborder les questions de fond, comme le nom de cette communauté ou encore les investissements prioritaires et les initiatives de développement économique?

Ici même (voir plus bas) on réclamait de l’audace… Il faudra encore attendre pour en voir le bout du nez!

 

2 réflexions sur “Moissac ronronne

  1. Amusant ! Je me faisais exactement la même réflexion
    Jusqu’au nouveau maire qui adopte déjà un rythme de croisière pour honorer les manifestations sur la ville :
    Le festival de théâtre « théatropholies » (sur 3 jours) , avec une participation extra moissagaise – ce qui devrait susciter un certain intérêt – a été honoré par … l’adjointe à la culture et par … le conseiller général en quête d’activité pour redorer son blason, certainement en vue des cantonales …
    Le concours est ouvert de savoir qui aura les faveurs du premier magistrat de la ville. Pourvu que ce ne soit pas un indicateur du montant des subventions attribué aux diverses manifestations et aux associations qui les portent …

    J'aime

  2. Pour les subventoins aux associations, elles sont encore à l’étude. Cest l’info que j’ai eu de la mairie même concernant l’association dont je suis présidente.
    Alors surprise dans le bon sens,?
    Ou pas dans le bon sens, j’ai bien peur que certaine associations ai des surprises .
    Après, il est vrai que MOISSAC parait endormi pas qgrand chose ne bouge, on a l’impression que rien n’a eu lieu.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s