Départementales 4


Encore trois mois! Trois mois ça passe vite. Le calendrier de ces élections où les 15 cantons du département de Tarn et Garonne sont renouvelables se resserre. Les candidats n’ont plus beaucoup de temps pour faire leur entrée en lice. Tout n’est pas à ce jour ficelé, d’autant que les nouvelles règles électorales imposent une double candidature, masculine et féminine et à l’évidence certains rament un peu pour afficher l’âme soeur. Restons en donc aux supputations et récapitulons.

Sur Moissac qui ne fait plus qu’un seul canton, exit GM Empociello. Reste donc P. Guillamat qui laisse entendre que son binôme pourrait être une socialiste. Revue des effectifs faite, nous démentons catégoriquement cette rumeur. En revanche, le notaire, ci-devant conseiller sortant,  s’intéresserait de près à une adjointe de Lizac. Réponse bientôt. A droite, on l’a dit, JM Henryot qui a pris de l’appétit sera candidat pour l’UMP avec comme colistière Maryse Baulu. De ce côté là les choses semblent réglées. Tout comme elles le sont pour Demain Moissac qui rassemble des socialistes, des divers gauche et des Verts : F. Bousquet fait équipe avec E Hemmami,  suppléants Eric Holbé et Marie Dourlent.

Enfin un mot de celui qui a le plus à perdre dans ce scrutin : Jean Michel Baylet, candidat sur le canton de Valence d’Agen. Il cherche sa partenaire du côté de la mairie de Valence, Marie Thérèse Veyssière, maire de Boudou qui fait partie du nouveau canton,  n’ayant accepté que la place de suppléante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s