Un Conseil sans grand intérêt


La réunion du Conseil communautaire a débuté comme à l’accoutumée. Un président qui  avale son propos, pressé d’en terminer avant d’avoir commencé, comme s’il avait peur de rater le dernier métro pour Lizac. Et un Front national qui ne manque pas une occasion de se manifester, faisant à tout bout de champ et à sa façon, la leçon de droit, vitupérant pour un oui pour un non, menaçant du tribunal administratif la moindre délibération… bref un élu en campagne et en transe, suite à un article du Point consacré au canton de Valence d’Agen, là où il se présente face à Jean Michel Baylet.

Mais tout cela n’est que pipi de chat au regard du fonctionnement de cette instance. Débats bâclés en une heure chrono. En fait, de débats, point! Juste des élus sommés de voter. De voter pour la forme, car la majorité communautaire est assurée à tout coup de la majorité. A la Communauté de communes, on ne débat donc pas, « on travaille ». C’est le mantra que récite en choeur l’exécutif communautaire, histoire d’endormir un peu plus une assemblée frileuse. Mais où travaille-t-on et comment?

L’ordre du jour de cette séance de février était une fois encore consacré à la gestion des affaires courantes: le montant des indemnités de déplacement des personnels, la correction de quelques bourdes pointées ici même dans la rédaction du règlement intérieur, l’autorisation de consentir des avances de subventions ici ou là… Et puis il y eut la question des emprunts. Bien anodine en apparence puisqu’il s’agissait de revoir la dénomination et le numéro SIRET de quelque trois emprunts contractés auprès de Dexia, le Crédit agricole et la Banque postale, le tout pour un montant de 3,5 millions d’Euros. Une paille! Des emprunts  assortis de taux d’intérêts bien au dessus de ceux  pratiqués aujourd’hui.

J’ai donc demandé, l’occasion est trop belle, qu’on renégocie ces fameux taux. Qu’on tente au moins de le faire. Et afin de bien démontrer la détermination du Conseil sur cette question, j’ai demandé qu’on inscrive cette démarche dans la délibération. C’est me semble-t-il faire cas des deniers publics, donc de l’argent du contribuable. La suggestion me paraissait, ainsi qu’à quelques collègues, de bon sens. Mais à croire que non! Le président refusa tout net de modifier la délibération, consentant seulement, après moult palabres et sur  intervention du maire de Moissac, à inscrire cette démarche au procès verbal de séance.

On peut dès lors s’étonner que la présidence et ses adjoints  n’aient pas pensé à demander une révision des taux d’intérêt, ce qui, compte tenu de la baisse du loyer de l’argent, est une possibilité offerte à tout un chacun. Ce dont ne se privent pas d’ailleurs les particuliers.

On peut aussi s’interroger sur le manque d’ouverture de l’exécutif, son obstination à ne rien changer aux textes proposés à l’approbation des élus. Est-ce ainsi que les Conseils travaillent? Est-ce ainsi qu’on fera décoller ces « Terres de confluences »?

3 réflexions sur “Un Conseil sans grand intérêt

  1. Il faut savoir que le maire de Lizac n’est pas autre chose qu’un sous marin de Baylet. Je te rappelle qu’au moment des primaires socialistes, il tenait un bureau de vote au nom du PRG.
    En fait, les projets de résolution sont rédigés, mal certes, par la même bande.
    A bon entendeur, salut.

    J'aime

  2. Nous en avons discuté pendant le Conseil communautaire, même si nous avons des opinions différentes, nous faisons partie de l’opposition de cette scandaleuse chambre d’enregistrements de décisions de couloirs. Vous devez comme moi voter contre, dommage de votre inertie en ce domaine.

    J'aime

    • C’est une chose de dénoncer l’apathie d’une assemblée où le débat semble proscrit, c’en est une autre que de s’opposer constamment au bon fonctionnement d’une institution, y compris dans ses décisions les plus quotidiennes.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s