Conseil municipal: moyens et moyen


L’antienne est désormais connue: on n’a pas les moyens. Moralité, l’équipe Henryot taille dans les subventions aux associations. Mais pas dans toutes. Certaines sont bien servies, quand d’autres sont mises au pain et l’eau. Dernière en date à goûter de ce régime, l’association Organum. Quatre mille euros de moins pour ces spécialistes de musique ancienne, dont la renommée dépasse de très loin les frontières de l’hexagone.

Pas assez  populaire, Organum est un caillou dans la chaussure de la majorité, qui va d’ailleurs la déloger du cloître et lui cherche un nouveau point de chute. Cette histoire illustre parfaitement la politique de la droite municipale, qui tout en reconnaissant les mérites de l’équipe Perez, se montre incapable d’assumer, de faire des choix, des vrais. Conséquence: la majorité se satisfait de demi mesures, gomme les aspérités, s’inquiète de la moindre audace. Elle fait dans le moyen! Devoir moyen, c’est à dire rien ou pas grand chose!

Pierre Fontanié est devenu huitième adjoint en remplacement de Daniel Calvi. Création d’ emplois saisonniers, occasionnels, mise sur pied d’un service d’urbanisme commun avec Terres de Confluences, achat d’ordinateurs pour les écoles, programmation de quelques travaux sur le patrimoine, abbatiale et église Sainte Catherine, en gros l’ordinaire d’un Conseil d’avant la trêve estivale. A noter cependant la reprise d’un projet envisagé en son temps par Jean Paul Nunzi: l’aménagement de la rue de l’Inondation, évalué aujourd’hui à 1 million d’euros. Intéressant, sauf que la présentation qui en fut faite, empêcha les élus d’en mesurer la pertinence, d’en évaluer la qualité. Bonne fille, la démocratie s’en satisfit. Voté à l’unanimité!

Restait la question de l’hôpital. L’ARS pousse les feux. Elle a obtenu un feu vert de toutes les instances légales, à Montauban comme à Moissac. L’étude de Mapping Consulting va entrer dans sa phase de réalisation. Médecins et personnels soignants n’ont plus qu’à croiser les doigts, le maire Jean Michel Henryot a dit qu’il serait vigilant. C’était le moins qu’il pouvait concéder, alors que le département de Tarn et Garonne anticipe la mise en place de la loi Santé et territoires. Décidément, tout cela est très moyen!

Nota bene : Pas de conseil municipal en juillet et en août. Vive les grandes vacances!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s