La mauvaise saison


Juillet: pas bon! Aout à peine mieux! C’est le premier bilan que fait l’Office du tourisme de Moissac. Les touristes ont boudé la ville. Ils ont même boudé le département qui fait un peu le même constat. Les premiers chiffres qu’avancent certains professionnels de la restauration confirment une baisse de 10 à 20% d’activité. Attendons d’avoir des statistiques précises, mais d’ores et déjà, il faut se rendre à l’évidence, mauvais été pour la ville, même si les animations du samedi soir ont permis cette année encore d’améliorer l’ordinaire.

Moissac chute, le département itou alors que la France bat tous les records de fréquentation touristique. Comment expliquer ce paradoxe? Quelle en est la raison? A qui la faute? Au soleil se risquent certains qui ne sont pas à une contorsion intellectuelle près!

Certes, Juillet fut chaud, mais Aout pas plus que d’habitude. Alors? Risquons quelques pistes de réflexion. Le Lot, département voisin, a fait le plein. Pas le Tarn et Garonne. L’un a une image, l’autre pas. Peu de monde est en effet capable d’identifier notre département, de lui coller une étiquette,  d’en parler comme d’un des vergers du sud ouest, de le rêver comme une destination touristique! Le Tarn et Garonne n’est pas tagué. Il faudra donc,  si l’on veut récupérer une partie de la manne touristique, construire pour le département une image forte et symbolique. Il faudra se doter d’une communication moderne et efficace. Mais il faudra d’abord repenser l’offre touristique, la ré-inventer, pour retenir le tourisme familial.

Moissac est devant le même défi. Son exceptionnel patrimoine religieux est un efficace produit d’appel. Pas plus! Le touriste, fut-il féru d’art cistercien, a besoin de plus. Il a besoin d’une ville accueillante, avec des commerces nombreux et ouverts. Il a besoin d’équipements sportifs et culturels, d’animations régulières y compris pendant le mois d’aout. Il a besoin d’aventure, de découvertes, de surprises y compris gastronomiques. Il besoin d’eau, pour jouer, se baigner, canoter… Toutes choses que Moissac peine à lui offrir. Mais pour ce faire, il faudrait une exceptionnelle mobilisation du territoire. Des élus d’abord, qui a de rares exceptions près, se satisfont de la situation. Des professionnels ensuite qui feraient bien d’aller voir ce que font leurs voisins des départements d’à coté.

 

6 réflexions sur “La mauvaise saison

  1. Soit, mais que faire ?
    Redonner à nos élus « l’envie d’avoir envie » de porter les couleurs d’un ruralisme, pourtant en lui même porteur, décentré du coeur de ville ?
    Comment est-ce possible de concevoir la fête de la traction animale à des kilomètres de l Agora moissagaise ?
    Et pourtant, le filon est inépuisable et sous exploité !
    Dynamisme et benchmark : allez, osez Joséphine !

    J'aime

    • La fête de l’élevage et de la traction animale n’est pas une création municipale, Donc mis a part le prêt du terrain par la municipalité (ce qui est bien) je ne vois pas ce qu’elle peut faire de plus ?
      Délocaliser la manifestation, pourquoi pas mais où devrait on faire des démonstrations de labours ou autres travaux agricoles, en pleine ville ? Ce n’est pas pensable ni réalisable.
      Ce n’est pas un comice.
      De plus s’il fallait délocaliser seule la présidente et son bureau pourrait en prendre la décision
      La fête de l’élevage et de la traction animale est bien là ou elle est, et tant que la mairie prêtera le terrain, elle y restera. Bien que loin de la ville les visiteurs se déplacent en plus grand nombre chaque année, il ne faut surtout pas changer ce qui fonctionne.

      J'aime

  2. Dans un article dans la dépeche, quelqu’un a émis le souhait de voir M GARRIGUES maire à la place du médecin retraité qui ne semble pas trop actif. J »approuve!
    Le médecin retraité a viré comme un malpropre le plus compétent et impliqué de sa liste (BOTTA), a évincé sa première adjointe pour le poste au conseil général, vire comme un malpropre son responsable économique, met à la place son beau frère qui semble avancer encore moins vite que son idole de Maire (confidences répétées d’une élue de leur majorité qui part à volo). Je vous donnerai bientôt une autre info encore plus rageante qui décridibilise vraiement ce maire et ses adjoints, dès vérification de mes sources.
    Je n’ais pas voté pour ça! Je n’ais pas voté pour que les plus actifs et impliqués et compétents soient mis au placard au profit du clan familial. Ils se comportent comme des roitelets, alors que on a voté pour autre chose que se tourisme miroir aux allouettes, que se social trou sans fond. On a voté pour l’économie, pour un vrai changement au sein de la mairie et de ses fonctionnaires aux mauvais postes. RIEN DE RIEN ! TRAHISON !

    J'aime

  3. Le maire a mis un argent fou dans le tourisme, comme la gauche avant lui. Il s’occupe en plus au niveau du CD82 du patrimoine, et est membre de la commission tourisme. Bref, il a les clef, mais il lui manque un mode d’emploi. Il privilégie un trou sans fin en espérant que…..Je suis content que le rédacteur de l’article s’apercoive que le tourisme n’est pas la poule aux oeufs d’or. Je suis content de voir que les élues en charge du tourisme et du patrimoine soient dans le déni de réalité, elles qui parait il prennent de haut toute personne au sein de leur liste qui ne serait pas de leur avis (dixit en off une élue de leur majorité).

    J'aime

  4. Le terroir, les fruits, le marché font partis de notre patrimoine.
    Un trés mauvais signe est donné avec la disparition de la Fête des Fruits, la Fête du Chasselas. A Moissac maintenant on ne fête que Moissac. C’est désespérant de négliger à ce point un patrimoine économique et aussi touristique. 50% de la production des fruits de Midi Pyrénées, c’e n’est pas rien…..

    J'aime

    • Tout à fait d’accord, c’est comme si Moissac perdait son identité;
      Notre ville est connue partout pour ses fruits et son chasselas,
      Rien que les titres « Fête des fruits » « Fête du chasselas » étaient porteurs pour tout ce qui se passait dans Moissac
      Exemple ;Quant on avait dit Fête du Chasselas dans le Lot on avait tout dit.
      Je pense que supprimer cela est une erreur
      A voir à l’avenir.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s