DOB, daube!


Avec ou sans réforme de l’orthographe, ça donne la même chose : Le DOB, Débat d’orientation budgétaire pour 2016 a accouché d’une daube. 

  • La ville n’augmentera pas les taux de la fiscalité locale (mais les bases peuvent changer)
  • Le désendettement sera poursuivi
  • Et les dépenses de fonctionnement seront réduites (les départs à la retraite ne seront pas remplacés)

Moralité, en 2016 la ville va réduire ses investissements à quelques opérations pour lesquelles les dossiers de demande de subventions  sont en cours de montage

  • rue de l’inondation. Coût total 1, 2 million d’euros
  • caméras, 360 000 euros
  • aire de campings cars, 266 000 euros
  • accessibilité des bâtiments, 150 000 euros
  • monuments historiques, 200 000 euros

Ce projet de budget trahit donc un double renoncement.

  • Au volontarisme. Peut-on se satisfaire de la situation économico sociale de Moissac? Peut-on accepter quand on est responsable et maire de voir croître la misère sans réagir? Bien sûr que non! Et pour cela il faut s’en donner les moyens, y compris en recourant à l’emprunt dont les taux sont aujourd’hui très favorables. Mais encore faut-il avoir au préalable fléché des opérations économiquement productives.
  • A l’imagination, à l’audace. Il faut en effet en ces temps difficiles aller chercher loin des solutions qui ne sont pas toujours  garanties sur facture. Mais il faut le faire, mobiliser les énergies, les imaginations, se livrer à un bench marking effréné  (aller voir ce que font les autres, copier, adapter…) pour trouver la porte de sortie. Pour sauver la ville!

Rien de tout cela dans les projets de la mairie. Juste une gestion de père tranquille, résigné au déclin. Pourtant, le sursaut économique sera le fruit des efforts de tout le territoire ou ne sera pas. « Terre de confluences » n’est même pas pas inscrite en toile de fond de ce DOB qui n’est que la copie palie du DOB 2015.

 

Dernières nouvelles du FISAC

Je vous expliquais (voir plus bas) le rendez-vous manqué du FISAC (Fond d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce).  Cet article a réveillé nos élus qui se sont dépêchés de boucler un dossier déjà prêt et instruit en son temps par un ex adjoint en charge du commerce, revenu en odeur de sainteté pour les besoins de l’exercice. Affaire à suivre donc!

 

Une réflexion sur “DOB, daube!

  1. Monsieur VALLES,
    de là à dire que je suis en odeur de sainteté pour l’exercice, vous y allez vite. Je ne suis pas comme les nones dans un article précédent, je ne crois pas au miracle.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s