Le magnum et le voleur


La police municipale de Moissac sera bientôt armée. Elle disposera de révolvers, des  357 magnum de marque Manurhin prêtés pour 5 ans – cela fera l’objet d’une convention avec l’Etat-  par la police nationale. Nos 7 policiers qui ont parait-il déjà fait joujou avec des armes, devront néanmoins suivre une formation initiale de 57 heures. Dans ce domaine, la mairie tient donc ses promesses, et cajole dans le sens du poil les représentants de l’autorité.man_5

Révolver à la ceinture, faux 4/4 et vraies Ray-ban, bureaux refaits à neuf en coeur de ville, nos shérifs n’auront  plus rien à envier à leurs collègues américains, même si aux dires de l’adjoint en charge de la sécurité « Moissac n’est pas Chicago ». Voire!

On ne connait toujours pas, en tout cas ils ne sont pas publiés, les chiffres de la délinquance dans la commune (*). Naguère, mais je vous parle là d’une autre époque, la gendarmerie n’hésitait pas à les mettre sur la place publique. Faute de statistiques, il reste le vécu. le ressenti comme disait un premier ministre. Et là rien ne va plus. Panique au Sarlac! Dans ce quartier à la fois populaire et pavillonnaire, les vols se multiplient. Excédés, les habitants, à en croire les témoignages recueillis par le quotidien régional,  se sentent abandonnés. Mais il faut dire, à la décharge de l’équipe municipale qui a fait de la sécurité son crédo, que les 42 caméras de vidéo surveillance annoncées lors du dernier Conseil municipal, n’ont pas encore été installées. Elles ne le seront pas dans le quartier du Sarlac qui n’est pas annoncé comme la première priorité de ce dispositif.

Certes les caméras, quand elles sont judicieusement placées, peuvent aider, et dissuader le voleur! Mais le voleur apprend vite… à apprivoiser les objectifs. Et comme il n’y aura personne pour regarder en temps réel les images, le voleur ne sera pas dérangé, encore moins inquiété par une escouade de policiers municipaux…  pourtant armés jusqu’aux dents.

Moissac  nous fait le coup de la gesticulation sécuritaire. On affiche la panoplie, on raconte à coup de clichés une histoire sensée rassurer les braves gens, mais Moissac ne fait que de la communication. Sans grands effets, mais à grands frais!

(*) Ils ont très fortement augmenté dans le département

4 réflexions sur “Le magnum et le voleur

  1. tant d’argent dépensé pour si peu de résultats. Le préposé à la sécurité n’a pour seul mérite que d’être le fils de son père. Et ils sont nombreux comme lui,dans leur équipe muncipale, à avoir le porte monnaie facile, quoi qu’ils essaient de nous faire croire.

    J'aime

  2. Lé sécurité au Sarlac, ça fait un moment que ça pose problème et la municipalité précédente faisait au moins aussi mal que celle-ci. Seulement, il est vrai que ça ne passait pas dans la Dépêche !
    Combien de réunions où les habitants du quartier ont averti les autorités et où rien ne s’est passé ensuite ! Combien de fois où on demandait des actions sans rien ! Et le maire précédent qui nous prenait de haut en disant qu’on exagérait !
    Je pense que cette attitude explique en partie la défaite aux Municipales pour Nunzi !

    J'aime

  3. Pourtant actuellement avec la municipalité présente, normalement cela devait aller beaucoup mieux, à leurs dires, ils allaient faire des miracles
    Aujourd’hui le problème est plus grave qu’ avec la précédente municipalité..
    Alors que dire, que penser !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s