France, as-tu du coeur?


Vingt-trois réfugiés sont annoncés pour début octobre à Bruniquel. Et déjà la moitié de la bourgade est en ébullition ! Au cours d’une réunion publique, le préfet qui est en charge de l’opération a du faire assaut de pédagogie pour calmer les esprits. Une autre partie de la population à juste titre s’indigne et  se mobilise pour mettre en place un acccueil digne de ce nom.

Mais où sommes nous ? Dans quel pays vivons-nous ? Bruniquel n’est pas un cas isolé en France où quelques bonnes âmes s’accommoderaient bien de la jungle de Calais. Comment  accepter ce « ratatinement » cérébral, cette lepénisation rampante des consciences?

« Ma France » chantait Jean Ferrat, oui ma France, ce n’est pas, ce ne peut être cet égoïsme franchouillard, cette trouille petite bourgeoise ! Ma France, c’est la République généreuse, solidaire, fraternelle.

Bien sûr rien n’est simple et l’état qui a la responsabilité de ces opérations doit y mettre les moyens, rassurer nos compatriotes, gérer les angoisses. Mais quand on veut, on peut. A Saint Antonin Noble Val, les réfugiés ont trouvé un havre amical et ont su vivre en bonne intelligence avec la population de la ville. Les associations d’entraide, une forme de mobilisation citoyenne, ont permis de faciliter les choses, d’aider ces réfugiés à s’installer, à partager notre vie de janvier à avril 2016.

La France n’est pas aujourd’hui réduite « à accueillir toute la misère du monde ». Elle multiplie d’ailleurs les reconduites aux frontières. Nous n’avons pas manifesté la même générosité (ou la même candeur) que l’Allemagne. En l’espèce, l’état, parce que les Français du Calaisis le lui demandent, veut en finir avec la jungle (curieuse expression d’ailleurs). Avec ce bidonville indigne d’un pays comme le nôtre ! Et pour ce faire, il mobilise les ressources du territoire  national.

La région Occitanie devrait accueillir quelque 1091 personnes. Une goutte d’eau ! Les autres régions, sauf l’Ile de France, seront également mises à contribution. Rhône –Alpes-Auvergne, mais aussi PACA. Les présidents de ces grandes et riches régions, Laurent Wauquiez et Christian Estrosi (on est content d’avoir voté pour lui) s’opposent à l’arrivée de réfugiés et menacent le gouvernement de faire sécession. Rien que ça ! Mais où est donc ma France ? Il faudra s’en souvenir, la prochaine fois, dans les urnes !

3 réflexions sur “France, as-tu du coeur?

  1. Merci pour ce texte.
    Je pense que si chaque commune prenait en charge une ou deux familles, nous n’en serions pas là.
    Le partage, le plaisir de partager est absolument nécessaire maintenant et dans les années à venir ou effectivement nous irons vers une « Lepenisation » de la société.

    J'aime

  2. Bien sûr, bien sûr… Sauf que si j’ai bien compris l’immense majorité des pensionnaires de la jungle ne recherche qu’une chose : passer en Angleterre, et il y a fort à parier que beaucoup chercheront à rallier à nouveau les côtes de la Manche et de la Mer du Nord coûte que coûte, ne se satisfaisant pas forcément des belles pierres du Quercy et du Rouergue. Que les Britanniques assument, aussi.

    J'aime

  3. Je viens de lire encore un post de l’Express, qui n’a pas arrêté de marteler tout l’été, avec son pote le nouvel obs. pas mal placé d’ailleurs dans le fait de jeter de l’huile sur le feu… « Cinq Syriens arrêtés à Paris soupçonnés de vouloir acquérir des kalachnikovs arrêtes à Paris… » Puis « (…) un attentat déjoué (…)  » et j’en passe…. Et bla, et bla bla… Pourquoi les gens ont peur ? Tout est dit ….
    La France est traumatisée des attentats, elle a le cœur serré…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s