Le chasselas en majesté


Le chasselas de Moissac fait son entrée à l’inventaire national du patrimoine immatériel. Encore un titre pour ce raisin sans pareil qui fait la réputation de notre ville. Ça se fête! Ce sera en septembre. Mais que veut dire, et que recouvre cette reconnaissance nationale? La formulation exacte est : « la culture du raisin Chasselas de Moissac AOP ». Elle couronne donc le travail de nos chasselatiers. Elle met en valeur un savoir faire héritier d’une déjà longue tradition, elle reconnait aussi les efforts faits par la profession pour s’adapter aux exigences du moment, notamment à travers une agriculture raisonnée, respectueuse de la nature et du coup des consommateurs. Le chasselas est en effet un produit royal, il se devait d’être aussi un produit totalement sain.

Et il se porte bien, économiquement parlant. Les ventes ont augmenté l’année dernière, confortant ce secteur de l’agriculture et toute la filière qui en dépend. L’inscription au patrimoine devrait encore conforter la bonne tendance constatée ces derniers temps. Et c’est tant mieux, pour les professionnels et pour Moissac en général. Moissac, ville touristique, dispose ainsi d’un nouvel atout. L’office du tourisme, en liaison avec le syndicat du chasselas, a déjà mis en place des découvertes à thèmes, permettant à nos visiteurs de rencontrer les producteurs, de s’émerveiller devant les alignements impeccables des vignes, de goûter le fruit sur pied,  à la saison de la cueillette. C’est donc le moment de redoubler d’énergie, d’invention, de mobiliser plus encore la profession, pour offrir aux touristes de passage une expérience unique, la découverte autour d’une grappe de chasselas, d’un terroir et des hommes qui le magnifient.

En 2016, ce sont 249 chasselatiers qui ont été engagés dans la démarche AOP (appellation d’origine protégée). Sur leurs 481 hectares de production, 3 477 tonnes de Chasselas de Moissac AOP ont été vendues directement dans les exploitations, sur les marchés de plein air, les primeurs et en Grandes et Moyennes Surfaces (3 204 tonnes en 2015).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s