Cap sur les législatives


Voilà des mois que je disais à qui voulait l’entendre que Macron pourrait créer une surprise. Voilà des mois, qu’avec quelques volontaires, comme il y en a eu des milliers en France, des volontaires qui étaient pour certains des téméraires tant il est difficile dans ce pays de regarder au delà de sa tribu, nous avons sur les marchés, dans les quartiers tenté de convaincre. Probablement que notre engagement militant a permis pour sa modeste part cette victoire. Le reste, tout le reste était l’affaire du candidat, devenu ce 7 mai Président de la République. Nous pouvons être heureux de cette victoire, nette et sans bavure. Je suis fier d’y avoir un tout petit peu contribué. Mais il faut une fois encore souligner le travail, la générosité de nos équipes qui se sont mises « En Marche! », dans une joyeuse et ardente spontanéité. Salut à vous!

Macron Président depuis quelques heures et déjà s’ouvre la séquence des législatives. Ici en Tarn et Garonne, nous sommes dans un épais brouillard qu’il est urgent de dissiper. Sur les deux circonscriptions, plusieurs candidats à l’investiture Macron se sont manifestés. P Mardegan, UDI, espère toujours obtenir le feu vert pour la première. On m’accordera qu’en guise de renouvellement, on peut mieux faire. D’ailleurs, cela ne surprendra pas mes camarades de gauche, je soutiens une seule candidature, celle de Valérie Rabault qui a largement fait ses preuves. Sur la deuxième, la visibilité est encore plus réduite. Le cas Sylvia Pinel revient en boucle dans les conversations. Sera-t-elle soutenu par Macron, va-t-elle jouer la carte de la majorité présidentielle et comment? J.M. Baylet qui s’est déclaré, juste avant le second tour en faveur du nouveau Président, ferait des pieds et des mains pour sauver des eaux sa protégée. « En Marche! », localement, refuse d’être une bouée de sauvetage. Il faut donc, que conformément à ses déclarations, E. Macron ose briser avec les habitudes, en finisse avec les révérences. Or, il compte dans la deuxième circonscription quelques dévoués compagnons de route, au fait de la chose publique. prêts à porter le flambeau. Les atermoiements ont assez duré

Mais revenons Moissac,  aux résultats de la Présidentielle. Le FN confirme son implantation. dans notre secteur. Il gagne à la Villedieu du Temple, fait une démonstration de force à Lizac, et surtout frôle la victoire à Castelsarrasin. Moissac a mis avec 55,5%  E Macron en tête (voir tous les résultats plus haut), mais MLP obtient un flatteur 44,5% ce qui veut dire qu’elle a bénéficié d’un bon report des voix Fillon et Dupont Aignan, phénomène accentué par les 12,9% de bulletins blancs ou nuls. Au premier tour le taux était de 2%.Tout reste à faire!

2 réflexions sur “Cap sur les législatives

  1. -moi de vous féliciter pour vos  » informations  » et votre vocabulaire. Un vrai bonheur!.
     » Ni peur, ni excuse, seul le résultat compte « . et  » Les atermoiements ont assez duré. »Cdlmt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s