Législatives: 14 candidats à Moissac-Castelsarrasin


Et voilà la liste exhaustive, établie par la préfecture du département

Quatorze candidates/candidats en lice dans la deuxième circonscription de Tarn et Garonne.

Extrême droite

  • FN:                         Romain Lopez/Louis Galvani

R. Lopez est l’attaché parlementaire de Marion Maréchal Le Pen

Droite

  • LR/UDI:                                                            Mathieu Albugues/Maïté Garrigues
  • Union populaire républicaine:                     Elodie Monteront/Bernard Zanusso
  • Union forces citoyennes républicaines:      Kevin Fermine/Gisèle Maximin
  • Union des patriotes:                                        Pierre Verdier/Constance Dijoux

M. Albugues est conseiller départemental 82

Gauche

  • PRG:                                                             Sylvia Pinel/Jean Luc Deprince
  • La France qui ose:                                      Jean Avallone/Sabine Peretti

S. Pinel est députée sortante, 1° vice présidente de la région Occitanie, ancien ministre.

  • Divers gauche:                                             Thierry Hamelin/M. Sentis
  • Europe écologie, les Verts:                        Dominique Parcellier/Justin Giraud
  • Mouvement écologique indépendant:    Véronique Hoarau/Sylvette Salzard
  • PCF:                                                                Françoise Tardin/Maximilien Reynes-Dupleix

Extrême gauche

  • France Insoumise:                                       Ivan Jacquemard/Claire Teinturier
  • Lutte ouvrière:                                             Anne Bourguignon//Françoise Ratsimba
  • Parti Pirate:                                                   Cédric Levieux/Chloé Bernard

 

8 réflexions sur “Législatives: 14 candidats à Moissac-Castelsarrasin

  1. Cela vous amuse de classer « les insoumis » et Jean-Luc MELENCHON à l’extrême gauche , le PC PINEL… « à gauche ». Bon, de toutes les manières classez comme vous voulez, même si votre Gauche représentent le PS, le PRG et monsieur MACRON(tien, aujourd’hui il est à gauche avec des ministres aux finances de droite !) par le biais de Sylvia PINEL. Exit AMONT peut-être lui aussi classé à l’extrême gauche ?
    Mais on comprend mieux pourquoi le journal la Dépèche raconte des idioties et de plus refuse tout article non tronqué aux INSOUMIS et au Parti de Gauche. Bravo d’avoir repéré le PC comme tel et non Front de Gauche qui n’existe plus, surtout lorsque l’on sait qu’une grande partie du PC, comme des « VERTS » a rejoint les INSOUMIS.
    Alors continuez et bientôt nous aurons l’extrême-droite à la Mairie de MOISSAC et d’autres communes du 82. Salut. GV

    J'aime

    • J
      Que je sache, extrême gauche n’est pas une injure et être insoumis si j’en crois JLM lui même ne classe pas dans la gauche « molle ».
      J’avoue que je ne comprends pas tout dans vos remarques, mais peut-être que nos lecteurs sauront décrypter…

      J'aime

  2. Une petite précision, si vous le permettez. La France qui ose est le mouvement de Rama Yade, ancienne ministre de Nicolas Sarkozy. Son programme est très libéral, notamment sur le plan économique. Votre classement à gauche est donc pour le moins « osé »…

    J'aime

  3. si les élections 2017 nous ont appris quelque chose c’est que le classement classique de l’extrême-gauche à l’extrême-droite n’avait plus lieu d’être vu la victoire de Macron. mais parfois les vieilles habitudes persistent plus longtemps que la réalité. alors à suivre. jean-paul damaggio
    P.S. Dans ce cadre, JLM n’a rien d’extrême gauche

    J'aime

  4. Bonjour
    La Dépêche du Midi d’hier (samedi 20 mai), présentant les candidats aux législatives, a “oublié” (?!) Ivan Jacquemard, candidat de La France Insoumise dans la 2ème circonscription du Tarn et Garonne, sur la liste des panneaux électoraux.
    Ivan Jacquemard a le panneau numéro 3.
    Quelle que soit l’opinion de chacun, il me semble que le moindre des actes démocratiques pour un journal est de donner les noms de TOUS les candidats avec les numéros corrects qui leur sont attribués sur les panneaux électoraux. Surtout quand ce journal se dit le « Journal de la Démocratie » !
    Cordialement. Marie-France Durand
    Le lien :
    http://www.ladepeche.fr/article/2017/05/20/2578564-25-pretendants-pour-2-sieges.html

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s