Au calme citoyens!


Le gouvernement instaure donc un moratoire sur les taxes carburant et esquisse d’ores et déjà de nouvelles propositions.  Il recule. Chacun, à droite comme à gauche le lui demandait instamment, pour ramener le calme dans le pays et asseoir tout le monde à la table des concertations qui devraient s’ouvrir dans quelques jours. La situation quasi insurrectionnelle créée par les Gilets jaunes, ne lui laissait pas d’autre choix. Le gouvernement recule et voilà que les partis politiques en demandent plus, un changement de cap, un reniement, veulent l’acculer au renoncement, voire à la démission. Rêvent d’une revanche avant même les échéances démocratiques. La presse embraye et évoque déjà la chute du premier ministre, une possible cohabitation. Bref au chaos chacun s’ingénie à ajouter le chaos, indifférent aux désastreuses conséquences pour le pays. A l’intérieur où l’on mesure déjà les effets sur le commerce, le tourisme, l’attractivité de la France, sur l’économie en général. A l’extérieur où la parole de la France vient de perdre une partie de son poids. Trump triomphe, Salvini respire ! Ici n’est pas en cause la personne de Macron, mais bien ce qui se joue à l’international :  Qui au niveau international défend le multilatéralisme, demande aux signataires de l’accord de Paris sur le climat de tenir leurs engagements ? Qui en Europe tente de tenir tête aux populismes, italiens, hongrois, polonais, danois, anglais, autrichiens ?

Si la situation ne se redresse pas, la France aura du mal à faire entendre sa voix, à peser sur le cours des choses qui au niveau planétaire n’annonce rien de bon. Qu’ont-ils à gagner les Français, la France dans cette absence au monde ? Qui peut raisonnablement se réjouir de cette perte d’influence ? Notre bien-être dépend pour partie de notre place dans le concert des nations. Ne l’abîmons pas. Alors oui, remettons tout sur la table : la fiscalité, le pouvoir d’achat des salaires, la place des territoires, mais aussi l’environnement qui est déterminant pour l’avenir. Mais refaisons société. A cet égard, les CESER (Conseil économique, social et environnemental régional) parce qu’ils regroupent les associations, les syndicats, les organisations professionnelles, tous les grands courants de pensée de la société, et parce qu’ils ont l’expérience de ce dialogue républicain, pourraient fournir le cadre à cette vaste consultation. C’est tout le sens de la proposition de Jean Louis Chauzy (lire ici),  président du CESER Occitanie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Au calme citoyens!

  1. Je suis surpris que le gouvernement puisse annoncer un moratoire sur une loi qui n’est pas encore votée. Toutes les taxes et augmentations de tarifs règlementés sont prévues dans la loi de finance encore en cours de discussion au Sénat et ensuite à la chambre des députés in fine. Si les élus LREM veulent vraiment représenter et défendre leurs électeurs et non leur patron de droit divin qu’ils aient le courage de refuser de voter la loi de finances ou de l’amender comme l’a fait le Sénat. Dans ce cas ce ne sera pas 6 mois de gagnés mais un an et pour une fois le Parlement sera respecté et non pas bafoué par ceux qui devraient le défendre.

    J'aime

    • Arguties, mon cher Michel. Chacun sait bien que ces taxes sur le gazole avaient été discutées très amont, s’inséraient dans un dispositif de protection de l’environnement et qu’elles faisaient jusqu’à ces derniers jours l’objet d’un consensus au sein de la majorité. Tout ne se décide pas au temps T.
      Mais la question ne se pose plus, il n’y a plus de moratoire, il n’y a même plus de taxes!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.