Les 7 chantiers de la Com-Com


Le conseil a été plié en un peu plus d’une heure et demi. Presque un record ! De mémoire de conseiller, il y a longtemps qu’on n’avait pas vu ça : des votes, tous favorables qui s’enchaînent sans le moindre débat, sans la moindre question ! Dans la salle immense et un brin frisquette de l’espace Confluences de Moissac, les chaises vides parlent pour les présents. Morne plaine ! Et pourtant, au menu de cette soirée, il y avait le DOB, le débat d’orientation budgétaire. Mais de débat, il n’y eut pas !

Difficile en effet de s’écharper sur un document semblable, à quelques virgules près, aux précédents. Depuis le début, en 2014, la Com-Com a listé ses investissements pluriannuels. Et depuis le début elle n’a pas bougé d’un iota : la maison de santé de Saint Nicolas, le nouveau siège, l’aménagement des zones d’activités, la cuisine centrale, la piscine dont les travaux ne débuteront qu’en 2020, le numérique. Bref rien de nouveau sous le ciel des Terres des confluences !

Bien sûr le Président Garguy a cherché en ouverture de tableau à donner un peu de lisibilité à ces orientations qui vont accoucher dans quelques semaines du budget 2019. Il a listé les sept grands chantiers de son mandat. En premier, faîtes du bruit, la création « d’un écosystème favorable aux entreprises ». Outre l’aménagement de Barrès 3 qui va coûter plus de trois millions d’euros, fortement subventionnée par la Région Occitanie, on retiendra l’installation à Moissac d’un « tiers lieux » de travail, associée à l’Ecole du Numérique. Sans oublier la création d’un observatoire économique! Que fait donc la CCI et le département?

Passons vite sur le deuxième chantier et les centres villes. Deux boutiques à l’essai à Castelsarrasin et Moissac. On a pu mesurer les effets de la précédente tentative !

Autre chantier, le tourisme et son bras armé l’OTI qui peine toujours, malgré les efforts de ses personnels, à trouver sa place dans un territoire qui lui fut pour le moins hostile.

Quatrième chapitre, les équipements… Voir plus haut ! Cinquièmement : favoriser les transports doux. Pour comprendre le comment, on connaît le pourquoi, il faudra attendre le PCAET, le Plan climat air énergie territorial. Donc pas de panique ! L’habitat fera l’objet d’une étude afin de mettre en place dès 2020 les premières actions contre la précarité énergétique et pour le maintien à domicile des personnes âgées. Enfin, septième chantier, les solidarités territoriales, avec la mise aux normes des déchetteries et la création d’un relais itinérant d’assistantes maternelles.

Pour fonctionner, la Com-Com table sur un budget proche de 14 millions d’euros, en hausse de 2%. Les dépenses de personnels représentent 21% du budget de fonctionnement, moins que la moyenne de la strate. Mais, ce poste qui compte 73 agents titulaires, plus 3 non permanents, devrait augmenter de 3,6%. En cause les transferts de compétences intervenus en début d’année et les évolutions de carrières des différents agents.

En 2019, si on en croit le DOB, les finances intercommunales bénéficient d’un bon autofinancement, d’un endettement faible, dans un environnement économique peu dynamique. Mais les budgets des zones d’aménagement, Barrès, Fleury, Borderouge  plombent toujours l’exercice. A noter enfin qu’il reste de l’argent pour les associations. L’enveloppe n’a pas été entièrement consommée.

Publicités

Une réflexion sur “Les 7 chantiers de la Com-Com

  1. Le chauffage serait-il en panne à Confluences ?
    Déjà samedi dernier, pour la conférence de Claude et Lydie Bourguignon, ce sont les nombreux auditeurs qui ont permis de réchauffer les corps et même … les cœurs, par l’intérêt porté à l’avenir des terres agricoles ; mais ça, c’est encore une autre histoire !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.