Le chirurgien fantôme


Promis, juré, c’est la dernière fois que je vous parle du docteur Belair. Après moult péripéties et revirements, Moissac se réjouissait enfin de son arrivée comme chirurgien viscéral. Après plusieurs semaines de tables rondes, d’ambassades diverses, l’affaire semblait enfin faite ! Que nenni ! L’homme n’était pas lundi dernier au rendez-vous que le directeur de l’hôpital lui avait fixé (lire le précédent article). Les personnels qui espéraient sa venue comme celle du messie ne s’expliquent pas cette énième volte-face. La dernière pour ce qui concerne Moissac. François Belair a pris ses quartiers à Pézénas. Fin de saison ! La déception est grande, d’autant plus cuisante qu’élus, direction et syndicats de l’hôpital ont le sentiment de s’être fait rouler dans la farine. Pour une raison qui nous échappe, le chirurgien a multiplié les faux fuyants, les justifications vaseuses, donnant rétrospectivement l’impression de n’avoir jamais voulu s’installer à Moissac. Dans la chronique hélas longue de cette affaire, j’ai été amené à parler du bluff des protagonistes (lire ici). En l’occurrence, l’attitude du docteur Belair a failli envenimer sérieusement les relations entre les différentes parties.

Jean Philippe Béziers, vice-président de la Communauté de communes et maire de Castelsarrasin ne dit pas autre chose aujourd’hui : « on ne peut souffler le chaud et le froid en permanence, monter les gens les uns contre les autres, tenter de « couper les têtes » ou autre. » Et pour conclure sur l’hôpital « il a tant à apporter dans ce territoire et plus encore dans le GHT (groupement hospitalier de territoire) où les instances gouvernantes n’ont pas été réunies depuis fin janvier 2017 » Mais, dans l’immédiat, le poste de chirurgien viscéral est toujours vacant à l’hôpital de Moissac. Le directeur, M. Cabrière est à nouveau en quête d’un intérimaire.

Une réflexion sur “Le chirurgien fantôme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.