Festival des voix


Ce fut court mais intense. Avec une bien belle programmation. Après un début contrarié par le temps, les cieux se sont mis de la partie et Moissac s’est mis au diapason, dimanche, comme on peut le voir sur cette photo de Suzie Ena dans un répertoire réaliste. Mais le Patus où se déroulait l’essentiel des rencontres (avec la Chapelle du Séminaire) est bien étroit pour ce type d’événement. Si l’on veut en faire un vrai moment d’adhésion populaire, il faudra peut-être, comme naguère avec les jardins, le sortir des murs, hors les murs, avec une programmation adaptée. Le « off » n’interdit pas le « in ». Samedi soir, deux femmes tenaient l’affiche dans le cloître, Mayra Andrade, venue du Cap vert et Terez Montcalm, une Québécoise aux inspirations très jazzies. Du beau spectacle mais programmé trop tard (21h30). Il faisait frais cette nuit là. Les spectateurs s ‘en sont plaints, la chanteuse aussi!

https://youtu.be/Kp3NnkPsk0w

2 réflexions sur “Festival des voix

  1. Cette année je n’y étais pas. L’année dernière, en revanche, j’ai assisté à pas mal de concerts. Franchement, cette fois, j’étais un peu déçue par la programmation. Pas de tête d’affiche à la hauteur des années précédentes. C’est sûr que Salif Keita est un artiste de grande qualité, mais il est connu seulement par un public averti. Je pense qu’il manquait deux grands artistes ou deux grands groupes en tête d’affiche. J’imagine que la coupe dans le budget à l’automne dernier, y est pour quelque chose… Il me semblait que ce festival de qualité commençait à monter…ça fait deux ans qu’il est super bien médiatisé par France 3 Occitanie. Il y avait même une autre chaîne cette année. Il faut en profiter !! C’est sûr aussi que ce n’est une grosse machine comme Garorock ou Pause Guitare mais en tant que Festival indépendant, il doit garder son style et son niveau. Pour qu’il perdure, il est impératif de renforcer le budget de cet événement « phare » Moissagais et remettre du « ton » dans la programmation. Sinon, plouff !! Et ça, quel dommage !!

    J'aime

  2. Renforcer le budget? Mais vous avez au moins une idée de combien cela coute, pour un festival qualifié d’intimiste par Fuentes sur FR3 vendredi à 19h00?
    Cumulez les subventions de Moissac, des com com de Lafrançaise, de Terres de confluences, et toutes les autres… Cumulez le cout, parce ce que cela a un cout, de FUENTES et ses collègues. Cumulez le cout des employés municipaux et de tout ce que j’oublie…
    Et bien pour tout ce budget gaspillé, parce que c’est du gaspillage à ce niveau d’inefficacité, vous avez combien de spectateurs? Indigne de Moissac 13 000 habitants!
    Vic fezensac, 3 000 habitants, aucun fonctionnaire mis à dispo, TEMPO LATINO, 2ème festival européen de musique latine, 770 000 de budget dont seulement 10 pour cent de subventions, le reste, ce n’est pas une injure, des recettes de concert!
    MONSEGUR, les 24 heures du swing, 1 500 habitants, en 24 heures autant de spectateurs qu’à Moissac. Toujours pas de fonctionnaires mis à dispo.
    Ce qui est fait à Moissac, ce n’est qu’un festival dispendieux, éclaté, intimiste, sans tète d’affiche, qui mobilise on ne sait où une masse d’argent sans commune mesure avec les recettes. Indigne d’élus responsables qui ne demandent pas de comptes au responsable d’un fiasco organisé.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.