Un samedi ordinaire


Gilets jaunes et cagoules noires, une fois de plus réunis pour mettre à mal le droit de manifester. La stratégie est en effet claire, même si elle n’est le fait que d’une infime minorité de la population : casser, provoquer des affrontements avec les forces de l’ordre pour hurler ensuite par réseaux sociaux interposés à « l’état policier ». Il s’agit de pousser le gouvernement à la faute, à la bavure dans l’espoir d’embarquer l’opinion. De Sivens, à Nantes, le mécanisme est toujours le même.

Ces émeutiers n’ont aucun projet. Ils se foutent totalement de la société, de ceux qui travaillent dans l’espoir de jours meilleurs, de celles et ceux qui souffrent. En fait, ils sont comme des poissons dans l’eau dans un système que par ailleurs ils dénoncent à coup de slogans approximatifs et de cocktails Molotov. Ils cherchent à saper les fondements de la République. Et mettent en péril le droit, constitutionnel, de manifester. Ils sont les adeptes du pire, les prédicateurs du chaos.

De ce point de vue, la réaction de Greenpeace France qui a préféré se retirer samedi de cette manifestation noyautée d’entrée de jeu par les casseurs, est salutaire et de bon aloi. Mobiliser les citoyens pour changer la donne climatique, défendre sa retraite, revendiquer du pouvoir d’achat… et que sais-je encore, sont des motifs légitimes qui forcent le respect si ce n’est l’adhésion. Mais il ne faut pas mélanger les genres et c’est de la responsabilité des organisateurs que de se désolidariser verbalement et physiquement des casseurs du samedi après-midi. N’en déplaise à certains, la convergence des luttes qu’ils appellent de leurs vœux, ne saurait s’accommoder des exactions des bandes noires ou jaunes. Ce 21 septembre était le 45iéme samedi d’émeutes urbaines. Un samedi presque ordinaire . Journée du patrimoine pour beaucoup de nos concitoyens !

Publicités

Une réflexion sur “Un samedi ordinaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.