Hôpital: en observation!


Une pétition rassemblant plus de 2500 signatures, une mobilisation massive de la population au cours de deux réunions publiques, la montée au créneau des élus, à Moissac comme à Castelsarrasin, n’ont pas eu raison du dispositif imaginé par l’ARS (Agence régionale de santé). Le poste de chirurgien viscéral laissé vacant à la mort du docteur Lemaire, ne sera pas pourvu.

Pour autant, Moissac continuera à faire de la chirurgie viscérale, du lundi au jeudi, avec le concours de 5 chirurgiens montalbanais qui interviendront à tour de rôle. Le week-end, les urgences digestives seront dirigées vers Montauban. L’ARS estime que ce dispositif permettra de maintenir l’activité du plateau de Moissac, et d’en améliorer la technicité avec la présence de chirurgiens issus du CHU de Toulouse. Et pour couper court aux doutes sur l’efficacité du système, les autorités hospitalières se sont engagées à dresser avec le collectif de défense du CHIC, un bilan d’activité tous les mois.

C’est la moindre des choses, car les chiffres pour l’instant ne plaident guère en faveur de cette organisation : du 14 octobre à aujourd’hui, le docteur Bécade a pratiqué quelque 42 interventions, quand ses confrères Montalbanais n’en ont fait que 10. Il y a donc là une sérieuse marge de progression.

A défaut d’avoir obtenu satisfaction sur le comblement à Moissac du poste de chirurgien, la mobilisation a obligé l’ARS à abattre son jeu, une transparence bienvenue au moment où les doutes alimentent les rumeurs les plus folles. Cette mobilisation a également arraché des engagements précis, qui seront vérifiés au fil du temps, l’ARS acceptant de fait un contrôle citoyen sur l’activité de l’hôpital. C’est toujours ça de pris, même si vous en conviendrez avec moi, rien n’est définitivement acquis. D’autres initiatives, d’autres mobilisations nous attendent. Après les élections !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.