L’irascible et le gendarme


Depuis déjà plusieurs semaines, la rue Gambetta à Moissac applaudit à tout rompre les personnels médicaux, aides soignants, infirmières, médecins, toutes et tous en première ligne contre le Covid19. Certes, Moissac, et même le Tarn et Garonne, sont pour l’instant épargnés par la pandémie. Mais à travers ce rendez-vous, les habitants du quartier veulent affirmer leur reconnaissance et leur admiration pour toutes celles et tous ceux qui un peu partout en France mènent ce combat. C’est aussi un petit moment de convivialité, volé au confinement, qui,  dans le respect des règles sanitaires, permet aux uns et aux autres de se saluer, de prendre des nouvelles. Un moment de détente souvent accompagné de quelques airs de musique, dans l’attente de pouvoir enfin faire la fête, sans crainte ni contrainte.

Et voilà que lundi soir, la fête a été gâchée par l’intervention d’une patrouille de gendarmes. Sur plainte d’un irascible confiné, qui à l’évidence ne goûte guère les démonstrations de solidarité et de joie populaire, la maréchaussée a fait taire la musique qui s’échappait d’un quatrième étage de la rue. Avec promesse qu’à la prochaine incartade, il y aurait contravention: 135 euros pour non respect du confinement. Clochemerle sur Tarn! Cet incident qui a mis la rue en émoi, et on peut la comprendre, pose cependant une question et oblige à un commentaire. Y avait-il tapage nocturne? A l’évidence non. Trouble à l’ordre public? Pas davantage, sauf à voir dans cette communion nationale du 20 heures, une dangereuse manifestation. Bref, la gendarmerie n’était pas fondée à intervenir. Quant au confiné délateur, on lui souhaite (c’est peut-être une femme) une bonne santé et un dialogue instructif avec sa psyché.

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.