Le marché de plein vent


Moissac. Le 25° marché de Tarn et Garonne à obtenir de la préfecture l’autorisation de réouverture les vendredi, samedi et dimanche. Seul le marché couvert est concerné, Pas le marché de plein vent ! Immédiatement les réseaux sociaux ont à juste titre réagi, s’étonnant de ce choix préfectoral. Pourquoi privilégier un lieu clos, n’offrant pas d’autres emplacements que les loges louées à l’année ? Pourquoi un espace où les circulations seront difficiles avec le risque d’embouteillages devant certains étals ? Par ailleurs, ce choix, et ce n’est pas sa moindre conséquence, interdit de fait aux producteurs de fruits et légumes locaux un retour souhaité sur le marché traditionnel. Certes, depuis le 24 mars date de la fermeture des Récollets, ils se sont organisés et les clients ont suivi. Certains vendent leur production sur le parking d’une grande surface, d’autres -peut-être les mêmes- ont multiplié les drives, les livraisons à domicile, installant avec leur clientèle une nouvelle relation.

Jean Luc Henryot, l’adjoint au maire en charge de cette question, avoue lui aussi ne pas comprendre, estimant que son dossier présentait toutes les garanties concernant les distances, les circulations, les emplacements. Une organisation pensée pour les seuls étals alimentaires, le bazar n’étant à priori pas concerné . Seule explication avancée par l’adjoint municipal : « pas de volonté visiblement d’accorder plus de dérogations sur les marchés de plein vent dans le département »

On est en droit d’attendre de la Préfecture un minimum d’explications. Les producteurs locaux ont besoin, tout comme les consommateurs, de ce rendez-vous hebdomadaire. Moissac aime son marché de bouche. Il est nécessaire. Il fait partie de l’image de la ville. Nous savons que le déconfinement risque d’être long, qu’il faut et faudra respecter les gestes barrières, plus que jamais dans la période qui s’ouvre. Mais si le préfet devait persister dans sa décision, nous pouvons, citoyens de Moissac lui faire part de notre incompréhension, de notre mécontentement. Il existe pour ça un outil simple et efficace sur le net : la pétition en ligne. Voilà une réponse citoyenne!

3 réflexions sur “Le marché de plein vent

  1. Bonjour Gérard,J'ai bien lu ton blog concernant les marchés plein air.Comment se fait-il qu'il y a des marchés "plein air" qui sont ouverts avec autorisation                                                            (voir article en pièce jointe) et pas moissac?bises

    WordPress.comenvoyé : 24 avril 2020 à 19:08de : moissacinfos <comment-reply@wordpress.com>à : beugin.michel@orange.frobjet : [New post] Le marché de plein vent G. VALLES posted: "Moissac. Le 25° marché de Tarn et Garonne à obtenir de la préfecture l’autorisation de réouverture les vendredi, samedi et dimanche. Seul le marché couvert est concerné, Pas le marché de plein vent ! Immédiatement les réseaux sociaux ont à juste titre réa"

    J'aime

    • Michel,
      Je ne sais pas. La préfecture ne motive pas sa décision et je suis obligé de m’en tenir aux propos de jean Luc Henryot. Mais c’est peut-être l’occasion de montrer aux autorités préfectorales que nous voulons être traités sur le même pied que les autres villes du département.
      Bises

      J'aime

  2. Alors qu’on parle de décentralisation et du pouvoir accru des maires il semble que l’Etat entend bien assurer sa mainmise sur tout et même sur ce qui devrait relever exclusivement du pouvoir de police des maires. Nous vivons une drôle d’époque…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.