Malause: des poissons et des kayaks


L’État et EDF ont pour projet de réaliser une rivière de contournement du barrage hydroélectrique de Malause afin de permettre son franchissement par les poissons qui remontent la Garonne. Le Département tardivement informé de cette opération, a voulu y mettre son grain de sel; Il veut en faire un parcours sportif ouvert aux passionnés de kayak.

Un projet de 8M€

Le 6 décembre 2019, Christian Astruc, Président du Conseil départemental,  écrivait au Préfet de Région pour s’étonner du prix de l’opération et surtout de ne pas en avoir été informé. Or, à la fin des années 1980, il avait été envisagé de construire sur le même site une rivière artificielle pour canoës-kayaks, Du coup, le Président estimait opportun que l’ouvrage de contournement à réaliser à Malause puisse servir à la fois au franchissement du barrage par les poissons et à la pratique des sports de pagaie.

Une étude en cours

Le Ministère de la transition écologique et solidaire semble avoir reçu le message. Une nouvelle phase de réflexion sur le projet en concertation avec le Conseil départemental et la Fédération française de canoë-kayak a été lancée. Au terme des premières réunions associant le Département, les différents services de l’État impliqués, EDF et la Fédération, il a été décidé de confier à cette dernière la réalisation d’une étude de nature à déterminer les aménagements à apporter pour que l’infrastructure puisse être utile à la fois aux poissons et aux kayakistes. Cette étude serait co-financée par la Préfecture et par le Département.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.