Sainte Barbe se porte bien

Il y avait du monde pour la traditionnelle fête des pompiers qui pour la première fois se déroulait dans la toute nouvelle caserne de Fleury. Les volontaires venus de Moissac et de Castelsarrasin travaillent maintenant avec des professionnels ce qui ne va pas sans bousculer les habitudes. Par exemple, les tours de garde sont dorénavant postés, c’est dire que 24h sur 24, il y a des pompiers à la caserne de Fleury prêts à démarrer à la première alerte.

La féminisation progresse doucement: 16% des effectifs. On est loin de la parité, et il reste encore des organisations, et des comportements à faire évoluer pour convaincre les jeunes femmes d’embrasser la carrière. Pour autant, les vocations ne manquent pas. Les jeunes, filles et garçons, intègrent toujours plus nombreux les JSP (Jeunes sapeurs pompiers). Pendant 4 ans, ils apprennent le métier dans les centres de formation de Valence d’Agen, Montpezat de Querçy et Laguépie   (voir ici) … Et heureusement que la relève est en route car les besoins de la population augmentent d’année en année. Presque 3000 interventions par an pour le Centre de secours principal de Castel-Moissac dont plus de 80% pour venir en aide à des personnes.

Le « 8 » à tout faire

Pierre Mardegan, vice président du Service départemental d’intervention et de secours (SDIS)  a annoncé ce matin une petite révolution. premier département en France à tenter l’expérience, les Tarn-et-Garonnais disposeront bientôt en cas de besoin d’un seul numéro d’appel: le « 8 »

Le « 8 » va ainsi remplacer le 15 (Samu), le 17 (Police secours), le 18 (Pompiers), le 112 (numéro d’appel général) et surtout le 115 (Urgence sociale, en particulier pour les sans abris).

Une plateforme unique gèrera tous les appels, les usagers n’auront donc qu’un seul numéro à retenir (le »8″), ce qui reconnaissons le devrait nous faciliter les choses. Cette organisation sera expérimentale dans un premier temps et testée pour en évaluer l’efficacité, l’objectif étant aussi de réduire au maximum les délais d’intervention.