Donnez de la Voix


Il faut aider, il est encore temps le Festival de la Voix à Moissac qui a du mal à boucler son budget. Une adresse:

 https://fr.ulule.com/festival-voix/

Allez y, c’est facile comme un clic!

Il manque en effet quelques centaines d’euros pour faire face aux engagements pris en matière de programmation. Les deux élues en charge de la culture à la Mairie de Moissac lancent régulièrement un appel aux dons. C’est nécessaire. Mais il aurait été mieux que la mairie de Moissac, tout comme la Communauté de communes assument leurs responsabilités en la matière et aident, par une subvention exceptionnelle pourquoi pas, ce Festival dont tout le monde vante ou feint de vanter les mérites et l’intérêt.

Pour la première fois, il va se décentraliser réellement, offrant aux communes de « Terres de confluences » des spectacles et des soirées. L’intercommunalité aurait pu dès lors être un peu plus généreuse et donner l’exemple. Cela n’aurait pas mis à mal sa balance comptable!

Reste qu’il y a aussi à dire sur la gestion du Festival. En général, on engage des dépenses en fonction des ressources dont on dispose. Ou bien, on a recours à l’emprunt. Il est plus que hasardeux de courir ainsi après les subsides alors que parait-il le sort du festival en dépend. Il n’est pas interdit aux saltimbanques de jouer un peu aux comptables.

2 réflexions sur “Donnez de la Voix

  1. Une dimension ne m’a pas échappé est que cette municipalité veut faire de la Culture à moindre frais depuis le début de son mandat.

    Cela frise l’indécence lorsque des élus demandent aux »saltimbanques » d’assurer bénévolement des animations à différentes manifestations, au prétexte qu’une subvention leur est attribuée. Pas difficile de voir que l’on est loin du compte sauf à avoir pléthore de chorales et de spectacles d’enfants.

    Entre autres la mairie de Moissac sollicite largement l’école de Musique pour produire des spectacles à moindre coût, indépendamment de la bonne volonté des professeurs et des élèves qui donnent le meilleur d’eux-mêmes pour surtout intéresser familles et amis.

    Amusant le lapsus de M. Cahue dans un article de la Dépêche du 31/03/2015 où il présente le menu du budget de la municipalité de Moissac et en arrive enfin au dernier point en disant :
    « En guise de DÉSERT, la culture sera à l’honneur »
    TOUT EST DIT !

    J'aime

  2. A force de vouloir de la culture, vous ne verrez plus les pauvres de Moissac. Priorité à 5 jours par an de cuculture, ou à des emplois pérennes? Je suis pauvre, la culture je m’en tape! Un emploi d’abord!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s