Hôpital: déjà 7000 signatures


Le service des urgences de l’hôpital de Moissac a fait peau neuve. Plusieurs mois de travaux, que l’état a financé à hauteur de trois millions d’euros. Cette modernisation avait été défendue et lancée par Jean Paul Nunzi qui préside aujourd’hui le Comité de défense de l’hôpital.

Il est marrant le maire de Moissac. Dans un article récent, consacré à l’hôpital et publié par le « Petit Journal », il s’offusque des  « bruits qui circulent » et se sent tout à coup obligé à une mise au point.

Bien ! Jean Michel Henryot a enfin compris le sens de nos questions en Conseil municipal qui loin de relever de « la polémique stérile » comme il l’écrit, témoignent de l’inquiétude des Moissagais et Moissagaises. C’est exactement pour ces raisons que nous avions demandé la tenue d’un conseil municipal extraordinaire. Proposition rejetée d’un revers de main par l’équipe en place. L’article signé par le maire peut donc être lu comme une réponse à l’opposition de gauche et une tentative de clarification à l’usage de la population.

Sur ce dernier point, je crois que JMH devra remettre l’ouvrage sur le métier et qu’il faudra plus qu’un papier concocté par ses services pour lever ambiguïtés et doutes.

La population qui veut comprendre ce qui se passe a dit massivement son attachement à son hôpital. Une pétition toujours ouverte, lancée par le Comité de défense de l’hôpital a recueilli à ce jour plus de 7000 signatures.

C’est tout dire ! C’est dire surtout que les habitants de Moissac, de Castelsarrasin et des alentours veulent avoir voix au chapitre. Ils ne se satisferont pas des justifications laborieuses sur telle ou telle décision de l’ARS. Ils s’inquiètent du vote des membres de la Commission médicale d’établissement (CME), donnant à l’hôpital de Montauban une majorité de fait. Ce qui revient à lui abandonner le pouvoir sur la future structure, le Groupement hospitalier de territoire. Ils s’interrogent sur les grandes et petites manœuvres de Pierre Mardegan, vice-président du Conseil départemental, ancien ami de Brigitte Barèges et au sein du Conseil départemental, nouveau compagnon de jeu de Jean Michel Henryot. Il se trouve que PM qui ne cache pas ses ambitions en cas d’alternance en 2017, veut aussi construire un nouvel et grand hôpital départemental. L’emplacement est déjà trouvé : Bressols. Mais qu’en pense donc le maire de Moissac? Sur ce sujet, il reste coi !

Une réflexion sur “Hôpital: déjà 7000 signatures

  1. Un grand hôpital à Bressols, et les hôpitaux de Moissac et Montauban que deviendraient »ils ?
    Il n’y pense pas PM, mais que d’argent gaspillé, alors que Moissac a tout ce qu’il faut.
    Monsieur Mardigan aura t’il les moyens à la mesure (ou démesure) de son extravagante ambition ?
    Il faut continuer à défendre l’hôpital de Moisssac. Il est indispensable à la vie locale et plus.
    Je suis heureuse d’avoir pu contribuer le 13 et 14 août à la collecte des signatures. j’espère que l »on dépassera largement le cap des 7000.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s